La chiropraxie est-elle reconnue ?

Oui, la chiropraxie dispose d'un cadre légal depuis la loi Kouchner du 4 mars 2002. Un décret d'application relatif aux actes et aux conditions d'exercice de la Chiropraxie a complété ce cadre légal le 7 janvier 2011.

Consulter la loi de 2002

Consulter le décret d'application 2011


Quelles sont les différences avec la kinésithérapie et l'ostéopathie ?

L’Ostéopathie est une pratique qui attache une grande importance à l’influence de la structure sur la fonction. Aujourd’hui, il existe plus de 20 000 ostéopathes à la formation très hétérogène. Le patient devra vérifier le contenu de la formation, le diplôme et le nombre d’années d’études de l’ostéopathe avant de consulter.

L’étiopathie, variante de l'ostéopathie, n’est quant à elle pas reconnue. L’ostéopathe, comme l’étiopathe, ne sont pas habilités à pratiquer des manipulations vertébrales au sens médical du terme.

 

La kinésithérapie est spécialisée dans la rééducation fonctionnelle et la réadaptation par les massages et autres moyens adéquats. La durée des études de kinésithérapie est de trois ans après le baccalauréat.


Dois-je avoir l'accord de mon médecin ?

Non, le chiropracteur est compétent pour formuler un diagnostic dans le champ de compétence de la chiropraxie ou, le cas échéant, pour référer le patient au professionnel de santé compétent. Le chiropracteur peut donc être consulté en première intension par tous.

 


Les consultations de Chiropraxie sont-elles remboursées ?

 Les consultations de Chiropraxie ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale (assurance maladie), en revanche les contrats de complémentaires santé incluant une prise en charge de la Chiropraxie sont de plus en plus fréquents. (voir onglet prendre rendez-vous)

 


Est ce que vous faites craquer ?

La manipulation vertébrale est un des moyens thérapeutiques utilisé par le chiropracteur. Un craquement peut en effet survenir lors de cette manipulation. Il est produit par la création temporaire d'un vide dans le liquide articulaire (comme un effet ventouse). Ce ne sont pas les os qui craquent.

 

Ce phénomène peut être surprenant mais est indolore. Le choix de la technique utilisée est à tout moment fait avec l'accord du patient.


Combien de consultations dois-je faire ?

Chaque pathologie a ses particularités et chaque patient est unique. Il est donc difficile de répondre à cette question sans examiner le patient. Bien souvent cela est fonction de la durée des douleurs, de l'importance de la pathologie, de l'âge, des habitudes de vie... A l'issue de la première consultation il sera plus facile d'estimer le nombre de consultation nécessaire, nous en discuterons alors ensemble.


Existe-t-il des contre indications à la Chiropraxie ?

Il existe des contre indications à l'utilisation de certaines techniques chiropratiques. L'anamnèse réalisée par les chiropracteurs lors de la première consultation permet de déceler ces contre-indications et d'adapter la prise en charge ou de réorienter le patient vers un autre professionnel de santé (médecin...).


Existe-t-il des effets secondaires ?

Vous pouvez être fatigué, courbaturé, avec une légère sensation d’augmentation d’intensité douloureuse dans les 24/48h suivant la consultation, ce sont des réactions normales. Ces réactions disparaissent rapidement.